Gérard Jugnot : les confidences de l’acteur sur sa “petite retraite”

Samedi 4 février 2023, Gérard Jugnot était invité dans l’émission On refait la télé, sur RTL. Alors que la réforme des retraites portée par le gouvernement fait débat, l’acteur a accepté de faire quelques confidences sur sa retraite.

Un sujet qui fait débat… Mardi 31 janvier 2023, plus de 2,5 millions de Français se sont mobilisés contre la réforme des retraites. À 71 ans, Gérard Jugnot ne se sent cependant pas concerné par la question. Samedi 4 février 2023, au micro de l’émission On refait la télé, sur RTL, celui-ci a en effet indiqué : “Je ne suis pas concerné, mais je peux comprendre que quelqu’un qui fasse un métier difficile ait envie de s’arrêter.” Passionné par ce qu’il fait – à l’image d’Évelyne Dhéliat qui compte présenter la météo pendant de nombreuses années encore – Gérard Jugnot a assuré : “Il faudra qu’on m’arrête. Dans les métiers de passion, la retraite correspond à la retraite de Russie, à la débâcle […] Moi, je la touche, ma retraite. Une petite retraite par rapport à ce que j’ai donné…Estimant faire partie des “persistants“, l’acteur a ajouté : “Ce sont les gens qui continuent à travailler après la retraite. Souvent, c’est parce que les gens sont obligés… Mais tout ce qu’on cotise, ce n’est plus pour nous, c’est pour les autres.

Gérard Jugnot : comment l’acteur dépense-t-il son argent ?

Si l’acteur touche une “petite retraite“, il estime cependant ne pas être à plaindre. Lundi 20 septembre 2021, dans les colonnes de Télé Star, celui-ci avait accepté de lever le voile sur la manière dont il dépense son argent. “De mon côté, outre m’assurer un confort, être à l’aise financièrement, me donner des responsabilités : j’achète en priorité des marques françaises, des aliments bio de la région…“, avait-il confié. Privilégié, Gérard Jugnot avait indiqué qu’il ne souhaitait surtout pas que son fils, Arthur, n’ai pas le goût du travail : “Je ne manquais de rien. Je n’allais pas l’obliger à manger des pâtes tous les jours et à loger dans une chambre de bonne pour lui inculquer le goût de l’effort. Je lui ai en revanche inculqué que les plus grandes satisfactions de sa vie viennent de son propre travail, de sa persévérance, pas du tout du privilège d’être fils de…

À lire aussi :

⋙ INTERVIEW – Gérard Jugnot, tricheur à l’école ? Il se confie sur son enfance

⋙ Gérard Jugnot : ce qu’il fait pour contrer “les petits coups de blues”

“Des pinces, il y en a quand même pas mal” : Gérard Jugnot se lâche sur le monde du cinéma

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous post Elle s’est dite « dépassée par les événements » avec son chien : elle va devoir verser 4000 euros à la SPA
Next post U19 : un match arrêté dès la… 39e minute suite à une bagarre générale !